• Français

Raimu

Le comédien toulonnais était considéré comme "le plus grand acteur au monde" par Orson Welles.

Né à Toulon le 17 décembre 1883, Jules Muraire dit Raimu, débuta une carrière d'humoriste dans les cafés-concerts méridionaux, avant d'être repéré, en 1910, par le chansonnier Félix Mayol. Ce dernier le produisit à Paris, dans son théâtre le "Concert Mayol".

L'année 1929 fut marquée par une rencontre décisive avec Marcel Pagnol qui lui fit jouer "Marius".

Cette pièce remporta un vif succès, lui ouvrit les portes des studios et installa la notoriété pérenne des deux hommes.

 

Une amitié... pagnolesque !

L'exceptionnelle amitié qui les liait n'aurait pu se concevoir sans orage. Complémentaires, ils ne se fâchaient jamais sur le plan personnel mais sur celui du travail et leurs disputes assuraient la perfection de leur métier. En 1930, pendant les répétitions de "Marius", Pagnol décida de supprimer la scène de la partie de cartes. Raimu pressentant un moment fort de la pièce, remania celle-ci en cachette avec la troupe. Cette scène est emblématique du cinéma français et de la culture marseillaise avec l'exclamation du personnage joué par Raimu, trichant à la manille : "Tu me fends le coeur !". Le soir de la générale, Pagnol écrivit : "Monsieur Raimu est un génie".

Monstres sacrés du cinéma français, l'acteur et le réalisateur marquèrent leur époque avec la trilogie "Marius" (1931), "Fanny" (1932), "César" (1936).

Raimu, tout en continuant à tourner ("La femme du boulanger" en 1938, "La fille du puisatier"  en 1940), interpréta les oeuvres de Molière à la Comédie Française à partir de 1943.

Il mourut le 20 septembre 1946, au sommet de sa gloire. En octobre 1946, Orson Welles souhaita rencontrer Raimu. A l'annonce de sa mort, il s'exclama : "C'est très dommage, je venais voir le plus grand acteur au monde".

La tombe de Raimu se trouve au cimetière central, à Toulon.

Contacts