Prévention des risques

1 - Le Plan Communal de Sauvegarde

La ville de Toulon s’est dotée d’un système d’automate d’appels téléphoniques destiné à alerter, dans les plus brefs délais, la totalité ou une partie de la population de la commune ainsi que les membres de son dispositif de crise en cas d’incident important sur son territoire.

Cette solution permet la diffusion de messages par téléphone (messages vocaux), par messages courts sur les téléphones mobiles (SMS), par fax et par courriel.
 
Cet outil est fait pour n'être utilisé que lors de la survenance de situations exceptionnelles, phénomènes climatiques extrêmes, crises sanitaires ou encore perturbation de la vie collective.

Deux types d’utilisations sont possibles : 

  • système d’alerte générale (en cas de crise globale ou de plan d’urgence),
  • système d’alerte partielle (en fonction d’une cible définie, par exemple : par zone géographique, par sélection de listes prédéfinies, …).

La ville de Toulon souhaite que la population puisse s’inscrire librement à ce service. Toutes les informations données sont confidentielles. 

Si vous souhaitez vous enregistrer, quelques minutes suffisent ! (suivez ce lien)

Aujourd'hui, grâce au déclenchement de son Plan Communal de Sauvegarde, Toulon est la seule ville de France à présenter un tel niveau de sécurité et d’organisation dans la gestion de crise.

2 - Le système d’alerte et d’information des populations (SAIP).

Il permet d’avertir la population d’un danger imminent et de l’informer sur la nature du risque et le comportement à adopter.

Le SAIP permet aux maires et aux préfets d’assurer la protection de leur population par la diffusion d’un signal ou d’un message.

Il a une double fonction :

  • Alerter : la population qui connaît le signal d’alerte doit être en capacité à réagir et à se mettre en sécurité,
  • Informer : le SAIP précise les consignes de sécurité à suivre en cas d’urgence.

Comment reconnaître le signal national d’alerte ?

  • Il s'agit d'un son modulé, montant et descendant de 3 séquences d’une minute et 41 secondes séparées par un intervalle de 5 secondes,
  • La fin de l’alerte est annoncée par un signal continu de 30 secondes.

 

Comment faire la différence avec les sirènes qui font l’objet d’un exercice ?

  • L'essai mensuel a lieu tous les premiers mercredi du mois à midi,
  • 1 seule séquence d’une minute et 41 secondes.
     

Contacts