Sécurité

Trois quartiers toulonnais inscrits dans la « Reconquête Républicaine ».

Le maire Hubert Falco l’a annoncé en ce début d’après-midi : la Beaucaire, Pontcarral et Sainte-Musse (tout comme Berthe, à La Seyne) font désormais partie des 17 QRR (Quartiers de Reconquête Républicaine) retenus par le Ministère de l’Intérieur. «Une bonne nouvelle qui n’empêche pas l’inquiétude ».

Cette inscription dans le dispositif de Police de Sécurité du Quotidien est « un début de réponse à nos demandes, répétées depuis 2017, de moyens supplémentaires à la hauteur des enjeux de notre territoire. » De nombreux courriers signés conjointement par les maires de Toulon, de La Seyne et de Hyères ont en effet voyagé entre le Var et Paris. C’est une bonne nouvelle même si l’on peut regretter que le quartier du Val des Rougières (Hyères), lui, n’ait pas été retenu.

Les commerçants exonérés de taxe locale sur les enseignes

Reste que s’il se dit « soulagé mais pas rassuré », parce qu’à ce jour, aucune précision n’a encore été apportée quant aux moyens nouveaux mis à disposition, surtout dans le contexte actuel,  Hubert Falco souhaite pour le pays « le rétablissement de l’ordre public. Il faut réconcilier les Français. Manifester sa colère, c’est légitime. (De nombreuses manifestations se passent d’ailleurs sans encombre). Casser, détériorer, empêcher les commerces d’ouvrir, les gens de travailler ou de se déplacer, cela dure depuis 14 semaines et cela ne peut plus durer. Quand l’ordre public et républicain sera rétabli, je serai le premier à applaudir. »

Et après avoir souligné l’important travail de terrain accompli, tout au long de l’année et sur toute la ville,  par les Polices municipale et nationale il annonça : « Si elle ne peut pallier les manques de moyens en matière de sécurité, la Ville de Toulon a décidé d’aider ses commerçants. Tous ses commerçants. Ils seront tous exonérés de taxe locale sur les enseignes en 2019.

 

 

 

Actualités 

Actualités

Suite aux annonces du Premier ministre hier, le maire de Toulon a tenu à apporter toutes précisions utiles sur la réouverture progressive des équip

Compte tenu du contexte particulier lié au Covid-19, ce n’est que 72 jours après le scrutin qu’a pu se réunir le nouveau Conseil municipal.

Afin de limiter le temps d'attente et respecter les consignes sanitaires, la Métropole et les communes ont mis plusieurs dispositifs en place pour