• Français
Santé

La lutte contre le moustique tigre

Service Communal Hygiène et Santé

  

Les gestes simples, faciles à mettre en œuvre dans son  environnement pour empêcher l'installation de ce moustique :

Tous les moustiques ont besoin d'eau pour se reproduire. Chaque femelle du "moustique tigre" peut pondre 200 œufs qui se transforment en larves puis en moustiques au bout de 7 jours.

En supprimant les points d'eau stagnante autour de son domicile, on élimine les lieux de ponte éventuels.

  • Enlever tous les objets abandonnés dans le jardin, sur la terrasse, qui pourraient servir de récipient d'eau;
  • Vider une fois par semaine les soucoupes, vases, seaux…;
  • Remplir les soucoupes des pots de fleurs avec du sable;
  • Vérifier le bon écoulement des eaux de pluie (gouttières…);
  • Entretenir le jardin : élaguer, débroussailler, tailler, ramasser les fruits tombés et les déchets végétaux, réduire les collections d'eau stagnante;
  • Couvrir toutes les réserves d'eau.

 

Visites chez les particuliers

Le Service Communal Hygiène et Santé met en place une visite chez les particuliers incommodés par les moustiques.

Sur simple signalement au 04 94 36 30 42 ou par email au schs@mairie-toulon.fr et avec l'accord de la personne en ligne, une visite au domicile est programmée par le Secteur Lutte Anti Vectorielle.

Lors de cette visite, l'agent doit donner les conseils nécessaires pour éviter la prolifération des moustiques et recenser les causes probables de production de moustiques, notamment les points d'eau stagnante proches du domicile des plaignants.

Il distribuera une plaquette élaborée en collaboration avec le Conseil Général du Var et l'ARS.

 

Le chikungunya

La dengue

  • “La dengue est une maladie virale transmise par les moustiques du genre Aedes (Aedes aegypti dans la Caraïbe). On distingue quatre sérotypes différents du virus de la dengue (DEN-1, DEN-2, DEN-3 et DEN-4). L'absence d'immunité croisée entre les sérotypes, permet des infections successives chez un même individu. L'être humain représente à la fois le principal réservoir naturel pour les virus de la dengue et le disséminateur de la maladie. La maladie se traduit par une forte fièvre accompagnée de maux de tête, de courbatures et d’asthénie qui peut durer plusieurs semaines. Elle survient 2 à 7 jours après avoir été piqué par un moustique infecté. La dengue est une maladie pour laquelle il n’existe ni traitement préventif, ni traitement spécifique, ni vaccin. La guérison s'accompagne d'une convalescence d'une quinzaine de jours. C’est une maladie qui, dans la majorité des cas, ne présente pas de complications”.
    Sources : Institut de veille sanitaire.
  • Le site de l’Institut de Veille vous donnera les informations fiables concernant la dengue

 

Arrêté du 16 mars 2015 relatif aux modalités de mise en oeuvre du plan anti-dissémination du chikungunya et de la dengue dans le département du Var

Contacts

Service Hygiène

Contact
Immeuble "le Bir-Hakeim"
Rond Point Bir-Hakeim
83000 TOULON
Tél : 0494363177