sport

Merci pour ce beau titre !

Sacrés champions de France le 12 mai dernier après leur victoire en finale face à la Rochelle, les Espoirs en rouge et noir étaient au cœur de l’actualité toulonnaise le 21 : séance photo à Mayol et réception officielle en mairie d’honneur pour une équipe haute en couleur.

Ce retour gagnant « à la maison » valait bien d’être salué à sa juste valeur. Et tel fut bien le cas puisque c’est sous le soleil et dans un stade Mayol balayé par le mistral local que joueurs, staff et officiels ont posé pour la traditionnelle photo de famille. Un chouette souvenir et, peut-être, la promesse d’autres clichés à venir… en équipe 1re (au sein de laquelle certains des « minots » ont d’ailleurs déjà évolué).

« Ça fait chaud au cœur »

Une fois les bons cadrages dans la boîte, direction le port pour l’hommage du soir, sous la houlette du maire Hubert Falco, passionné et supporter de toujours du maillot au muguet. Non sans avoir salué les deux présidents (Mourad Boudjellal et Alex Massari) et les éducateurs sportifs, il s’est réjoui, avec l’enthousiasme qu’on lui connaît, «d’une victoire du RCT, tout court ! Un titre de champions de France, ça n’est pas rien et ça montre combien le collectif est important. Bravo pour votre esprit, votre talent. Au nom de la ville de Toulon, du fond du cœur, merci ! » Et Mourad Boudjellal d’ajouter « vous avez remis de la couleur dans une année un peu terne. Merci, votre démarche s’inscrit totalement dans le projet d’équipe 1re. Faites vôtres ces mots : on n’est jamais déçu par le travail ! »

Dans un salon Clemenceau à l’ambiance plus potache que protocolaire, chacun des joueurs et des entraîneurs a ensuite reçu des mains du maire la médaille de la Ville. Parce qu’une victoire comme celle-là, « ça fait chaud au cœur » !

 

 

Actualités 

Actualités

Le handicap ne doit pas être un obstacle aux plaisirs de la baignade.

​​​​​​​Après plusieurs mois de travaux interrompus pour cause de confinement, le Parc des Cèdres, situé rue Félix Mayol, tout près du collège Pierr

À contexte particulier 14 juillet différent, c’est sans défilé mais au cours d’une cérémonie de haute tenue qu’a été célébrée la Fête nationale 202