Une cérémonie de haute tenue pour le 14-juillet

La Fête nationale 2021 a été célébrée à Toulon sur la place d’Armes. Pour la seconde année consécutive, c’est une prise d’armes qui a remplacé le traditionnel défilé militaire du 14 juillet. Revue des troupes et remise de décorations étaient au programme de cette cérémonie empreinte de solennité.

Le mistral avait un peu faibli et un soleil radieux était au rendez-vous sur la place d’Armes ce matin du 14 juillet pour célébrer la Fête Nationale. Le traditionnel défilé militaire a été remplacé cette année par une prise d’armes, cérémonie essentiellement statique mais tout aussi protocolaire et animée par la Musique des Équipages de la Flotte. Comme l’an dernier, la Fête nationale 2021 s’est déroulée dans des conditions sanitaires contrôlées, le port du masque s’imposant à tous. 

La cérémonie s’est déroulée en présence du vice-amiral d’escadre Laurent Isnard, commandant la zone et l’arrondissement maritimes Méditerranée et Préfet maritime, d’Evence Richard, Préfet du Var, d’Hubert Falco, maire de Toulon et de nombreuses personnalités. Pour permettre aux Toulonnais de partager ce grand moment républicain, une retransmission en direct puis en différé a été prévue par la Ville. 

195 militaires issues de 7 sections 

Les unités, qui réunissaient 195 militaires en grande tenue, étaient issues de sections composées de l’État-major de la Force d’Action Navale, du Pôle Écoles Méditerranée de Saint-Mandrier, de la Préparation militaire supérieure de Toulon, de la Préparation militaire Marine de Toulon, du service Logistique de la Marine, de la Musique des Équipages de la Flotte et de la Direction Générale de l’Armement. Cette dernière célèbre cette année son 60e anniversaire et c’est la première fois qu’une de ses sections est présente à Toulon lors de la Fête nationale. La cérémonie a d’ailleurs été l’occasion de mettre en lumière les missions respectives des corps en présence (lire en savoir plus) et partant, de susciter peut-être des vocations parmi les jeunes. 

Reconnaissance de la Nation 

La prise d’armes de ce 14 juillet a été l’occasion d’une remise de décorations à 38 récipiendaires : la Légion d’Honneur pour 8 officiers supérieurs, la médaille militaire (qui correspond, pour les sous-officiers, à la Légion d’Honneur) pour 2 sous-officiers, l’Ordre national du mérite pour 28 militaires et civils (1 militaire a été élevé au rang de Grand Officier, 2 à celui de commandeur, 25 militaires et 3 civils à celui de chevalier). Cette remise de décorations publique traduit la reconnaissance de la Nation pour les services que les récipiendaires lui ont rendus. On imagine leur fierté légitime et celle de leurs proches qui assistaient à ce moment si particulier. 

Cette cérémonie de haute tenue s’est terminée par une revue des troupes au son de la Marseillaise et le salut aux anciens combattants. Les unités ont ensuite regagné la base navale en rangs serrés, dans un ordre tout aussi codifié et protocolaire. 

 

En savoir plus 

Pôle Ecole de Saint-Mandrier

C’est le plus important des pôles écoles avec plus de 7 000 militaires formés / an. Il offre 400 formations différentes pour satisfaire les besoins des forces.

770 personnes travaillent pour ce pôle école dont 114 civils.

Il regroupe 4 écoles de la marine nationale :

-       Ecole des systèmes de combat et opérations aéro-maritimes

-       Ecole des systèmes, technologies et logistiques navals

-       Ecole de plongée

-       Ecole des matelots

Depuis 2018, le pôle héberge l’école de Maistrance qui forme les futurs officiers mariniers issus du recrutement direct.

 

Force d’Action Navale (FAN)

La FAN est déployée sur tous les océans et toutes les mers du globe depuis leurs ports-bases de Toulon, Brest, Cherbourg et des outre-mers.

Elle comporte plus de 10 000 marins de surface, 96 navires allant du porte-avions Charles-de-Gaulle au voilier.

Cette année sont mis à l’honneur les marins de son état-major qui travaillent dans différents pôles d’expertise allant de la cyberdéfense à la guerre électronique en passant par la météorologie, l’océanographie, la robotique sous-marine ou la plongée.

En moyenne, 30 bâtiments/an sont déployés en mer.

 

Service logistique de la marine

Il assure le soutien logistique et d’entretien – réparation dans tous les domaines. Dans le cadre du maintien opérationnel des navires de la marine nationale, il réunit des ateliers industriels et des moyens logistiques. Il emploie 1 305 personnes dont 38% de civils et assure lui-même la formation de ses personnels.

 

Direction Générale de l’Armement (DGA)

Elle fête cette année son 60e anniversaire. C’est la 1ère fois qu’elle participe à une cérémonie du 14-Juillet. Force d’ingénieuring et d’essais, elle dépend du Ministère des Armées. Elle équipe les armées, prépare le futur des systèmes de défense ou promeut la coopération européenne. La DGA regroupe plus de 10 000 hommes et femmes, civils ou militaires, ingénieurs ou techniciens.

Plusieurs réalisations de la DGA peuvent se voir dans la flotte toulonnaise : les modernisations du porte-avions Charles-de-Gaulle, des bâtiments Loire et Seine, le sous-marin d’attaque Suffren, la frégate Alsace, la rénovation de la frégate Courbet.

Le bloc est composé d’ingénieurs militaires issus de DGA Technique et DGA Essais de missiles.

DGA Technique est présent sur 5 sites de Méditerranée : Toulon, Saint-Mandrier, La Valette, Castellane et Saint-Jean Cap-Ferrat.

DGA Essais de missiles est basé sur l’Île du Levant.

 

Préparation Militaire Supérieure (PMS)

Il s’agit d’une préparation supérieure qui regroupe des jeunes de 18 à 22 ans. Il existe 2 PMS : Toulon et Brest.

Ceux présents aujourd’hui achèvent une formation de 2 semaines au cours de laquelle ils ont visité des unités de la Marine basées à Toulon et Hyères, se sont aguerris physiquement et ont découvert les unités opérationnelles de Toulon. A l’issue, ils pourront s’engager dans la Marine via l’école de Maistrance ou rejoindre les rangs de la réserve opérationnelle.

 

Préparation Militaire Marine (PMM)

Créée en 1972, elle regroupe 5 centres dans le Var : Toulon, La Seyne-sur-Mer, Hyères, Brignoles et Fréjus, et 80 centres en France. Elle forme chaque année près de 3 000 jeunes qui décident soit de s’engager soit de rejoindre la réserve opérationnelle.

Les jeunes formés ont entre 16 et 21 ans. La formation s’organise sur 15 samedis plus 5 jours pleins sur la base navale : ils y découvrent la marine, font du sport, pratiquent du tir et pour les meilleurs d’entre eux passent le permis côtier.

Actualités 

Actualités

C’est sur les notes virevoltantes de l’inclassable Chucho Valdès que les portes de cette 31e édition de Jazz à Toulon se sont refermées.

Par l’arrêté préfectoral du 22 juillet 2021, le port du masque est redevenu obligatoire dans les rues de la ville depuis le 23 juillet et jusqu’au

Cette 5e édition du concours photo sur Instagram organisée par la Ville de Toulon a connu un franc succès puisque la Ville a reçu plus d’un millier

Le handicap ne doit pas être un obstacle aux plaisirs de la baignade.

La Métropole TPM accueille du jeudi 29 juillet au dimanche 1er aout la finale du PRO SAILING TOUR, un événement sportif international dédié aux Oce