Solidarité

Prêts pour les grosses chaleurs

Comme chaque année à la même époque, le « Plan Canicule » a fait l’objet d’un test grandeur nature ce 25 juin. Conclusion : le dispositif toulonnais d’assistance aux personnes fragilisées est prêt à répondre à toute alerte déclenchée par le Préfet.

Sujet d’actualité s’il en est, la canicule est au cœur de maintes conversations. Mais ce n’est que dans des conditions très précises que la véritable alerte est déclenchée par les Autorités (une température d’au-moins 34 ° durant la journée et ne descendant pas sous les 23 ° la nuit, pendant 3 jours, pour ce qui concerne notre département). Une situation qui n’est actuellement pas atteinte, mais à laquelle le Poste de Commandement Communal, déployé en salle des fêtes de l’Hôtel de Ville, a montré qu’il était à même de faire face.

Appels et visites si nécessaire

Personnels de la Sécurité civile, de la Police municipale, des Maisons pour Tous de la Ville  et du CCAS y étaient réunis, sous l’œil attentif  de Yannick Chenevard, adjoint au maire délégué à la  protection civile et Dominique Andreotti, adjointe au maire délégué au troisième âge et Vice- Présidente du CCAS. Tous  deux en charge de la mise en place de la procédure, ils étaient également accompagnés de Caroline Depallens, adjointe au maire et Béatrice Manzanares, conseillère municipale.

Dotées du matériel nécessaire, les équipes  ont contacté, via l’autocom, l’ensemble des professionnels, aidants et personnes vulnérables inscrits au registre dédié (et tenu à jour par le CLIC du CCAS). Des appels réitérés, en cas de non réponse, voire suivis de visites au domicile même des personnes concernées. Ce test, grandeur nature, a permis de constater que le dispositif est opérationnel et peut donc à tout moment entrer réellement en action.

Bons gestes et inscription au registre

Reste que « les Provençaux sont plus habitués aux fortes températures que les habitants d’autres régions, indiquaient Yannick Chenevard et Dominique Andreotti, ce qui leur permet sans doute d’adopter les bons réflexes : fermer les volets, se rafraîchir, ne pas sortir aux heures les plus chaudes, etc. » Quant à s’hydrater, chacun peut y inviter ses aînés, souvent moins sensibles à la soif. Autant de conseils de bon sens prodigués par le Plan National Canicule, instauré en 2004 par un ministre des Personnes âgées nommé Hubert Falco !

Un Plan qui va de pair avec une attention accrue envers les plus fragiles, auxquels on ne peut que conseiller de s’inscrire (ou se faire inscrire) sur le registre du CCAS. C’est dans cet esprit que les Maisons pour tous sont mobilisées dans le dispositif : elles relaient l’information dans les quartiers et accompagnent dans leur démarche les personnes qui souhaitent figurer dans le registre.  

 

En savoir plus 

CCAS de Toulon : 04 94 24 65 25

Pour se rafraîchir à Toulon, des fontaines et des jardins : voir la cartographie

> Voir les informations pratiques du CCAS

> Accéder au site de la Préfecture

 

Actualités 

Actualités

Pour sa 4e édition, le concours photo sur Instagram organisé par la Ville a tenu toutes ses promesses : l’exposition mise en espace en Mairie d’Hon

Durant les deux mois d’été, les petits Toulonnais inscrits dans les centres de loisirs bénéficient de nombreuses opportunités.

Pour sa soirée d’ouverture 2019, le festival a frappé un grand coup : Manu Dibango et les siens ont littéralement enflammé la place de la Liberté.

D’année en année, le défilé du jour de la Fête nationale est un rendez-vous très prisé des Toulonnais.

Installés depuis moins d’une heure sur l’anse des Pins ce 12 juillet au matin, bibliobus et salon de lecture avaient déjà accueilli plus de 50 pers