Coupe du Monde de rugby 2023

Première journée toulonnaise pour les «Sud-Af»

Arrivés ce dimanche en terres toulonnaises, les champions du monde sud-africains se sont prêtés ce lundi 4 septembre à une journée marathon, enchaînant, avec une grande disponibilité différentes opérations caritatives puis une soirée de prestige au cours de laquelle il leur a été remis leurs « capes ». Retour en images

À J-7 de leur premier match contre l’Écosse ce dimanche 10 septembre au stade Vélodrome, les Springboks ont fait officiellement leur entrée dans la compétition. Les 33 joueurs ont reçu des mains de Julien Collette, directeur général de France 2023 et de John Jeffrey, président de World Rugby la fameuse « cape », symbole de leur appartenance au club très fermé des joueurs internationaux. Et pour chacun des athlètes, l’émotion était la même. Intense. Qu’ils soient de jeunes « rookies » ou de « vieux briscards » de la balle ovale. Ce temps fort est venu clôturer une cérémonie de bienvenue qui s’est déroulée, ce lundi soir, dans des jardins de la Tour Royale tout parés aux couleurs de la nation arc-en-ciel.
Siya Kolisi et ses coéquipiers ont été accueillis par les minots de différentes écoles de rugby du territoire métropolitain serrant dans leurs bras un ballon de rugby, précieux sésame à faire dédicacer ou agitant des drapeaux sud-africains. Si les officiels – présidents de la métropole TPM, du conseil départemental et de la région sud PACA – se sont réjouis du choix de la délégation de s’implanter sur les bords de la rade pour au minimum les quatre prochaines semaines, le capitaine du XV à la gazelle a souligné qu’ils étaient déjà venus à Toulon pour préparer, en novembre 2022, un test match contre l’équipe de France et qu’ils comptent dans leurs rangs « plusieurs joueurs qui connaissent la ville. Aujourd’hui, nous avons hâte de débuter notre entraînement. Nous savons que cette compétition va être difficile ». Les champions du monde 2019 comptant bien conserver leur titre et devenir ainsi les premiers à soulever le trophée William Webb-Ellis pour la 4e fois dans l’histoire de cette compétition née en 1987.

Du rugby pour et avec tous

Les « Sud-Af » avaient débuté leur journée par une rencontre avec les joueurs du Rugby fauteuil club Toulon Provence Méditerranée au Palais des Sports (RFCTPM). « C’était une expérience unique », a souligné Kurt-Lee Arendsee. Que ce soit sur le pré ou sur un parquet, rien ne résiste à l’ailier qui s’est illustré en marquant un essai lors d’une rencontre amicale d’une vingtaine de minutes où avec trois de ses co-équipiers (Willie Le Roux, Steven Kitshoff et Ox Nché) ils se sont prêtés au jeu, sanglés dans un fauteuil. Sans superstition aucune. « J’aime la compétition et je suis là pour relever des défis ». Un moment de partage et de convivialité qui a fait la joie des rugbymen du RFCTPM. Des petits et des grands qui pourront dire : « on a joué avec des champions du monde ! », s’exclame un Guillaume Mélenchon, tout sourire.
C’est lui qui a créé en 2014 ce club, lui que ce sport a meurtri dans sa chair sur une mêlée écroulée lors d’un match France – Angleterre des moins de 20 ans. 9 ans après sa création, la structure compte 30 licenciés, s’entraîne tous les samedis matin, participe à différentes compétitions. « Il faut une grosse condition physique pour pratiquer ce sport », poursuit le président tout en indiquant : « en fauteuil, il existe deux disciplines : le quad rugby pour les tétraplégiques et le rugby 13 fauteuil qui peut se pratiquer avec des valides ». Pas d’en-avant, pas de plaquage mais des chocs avec des fauteuils renforcés et aux roues carénées. Car tous les coups sont permis.

« C’est une aventure fantastique pour Toulon ! »

Ballon sur les genoux, Josée Massi, maire de Toulon a aussi tenté l’expérience du quad rugby. Une expérience qui lui a permis de mesurer toute l’intensité de cette discipline et d’échanger quelques balles (rondes) avec les Boks. « Accueillir l’équipe sud-africaine de rugby pour cette coupe du monde 2023 est une aventure fantastique pour Toulon, d’autant plus que la ville a été choisie pour la qualité de ses infrastructures sportives et d’hébergement. Il faut souligner qu’entre Toulon, terre de rugby, et l’Afrique du Sud, les liens ont toujours été très étroits, la Nation arc-en-ciel ayant été et est toujours une grande pourvoyeuse de joueurs pour le Rugby Club Toulonnais. Eric Melville avait ouvert la voie en 1986, entraînant dans son sillage des Van Niekerk, Matfield, Botha, Habana et plus récemment Etzebeth ou Kolbe ».
Pendant 2 mois, Toulon et le monde vont tourner ovale.

Deux séances d’entraînement au stade Mayol seront ouvertes au public les 14 et 28 septembre prochains. Les modalités pour y assister seront communiquées prochainement.

Actualités 

Actualités

L’école maternelle Basse-Convention a fait l’objet de travaux de sécurisation aux abords de l’établissement.

Le week-end dernier a été marqué par le 7e anniversaire de la rue des Arts.

Comme tous les Français, vous êtes invités à voter pour élire vos représentants au Parlement européen ce dimanche 9 juin.

En étrillant Clermont (52 – 10), les Rouge et Noir se sont qualifiés ce dimanche soir pour les phases finales du Top14.

C’est parti pour 3 mois de baignade en toute tranquillité : la surveillance quotidienne des plages du Mourillon a débuté il y a quelques jours et s