Coupe du monde de rugby 2023

Leçon de rugby avec les Springboks

Des champions du monde de rugby tout sourire et des collégiens des étoiles plein les yeux : le temps d’un entraînement, des joueurs du XV à la gazelle ont joué les coaches de luxe pour une centaine de « minots » toulonnais. Fous rires au rendez-vous et émotions garanties en marge de la rencontre Afrique du Sud – Écosse qui s’est tenue ce dimanche au stade Vélodrome de Marseille.

De l’autre côté du miroir. À l’image d’Alice qui a traversé son miroir pour plonger dans un monde merveilleux, des collégiens et lycéens de l’aire toulonnaise ont eu l’impression de traverser leur petit écran pour basculer vers une rencontre qu’ils n’auraient jamais imaginée. Même dans leurs rêves les plus fous. L’entrainement que ces jeunes ont partagé avec les Springboks(*) restera très probablement comme un moment très fort de leur vie. Dans un an, dans dix ans, dans cinquante ans, ils pourront dire : « J’ai eu la chance d’échanger des ballons avec des champions du monde ! ». Circulation de la balle, plaquage, cadrage – débordement : autant d’ateliers qui ont permis à ces rugbywomen et rugbymen en herbe de se frotter aux techniques d’entraînement de l’hémisphère sud. « Nous avons fait des exercices que nous ne faisons pas d’habitude », explique Lili, 17 ans. La jeune fille, qui évolue au poste de demi de mêlée, pratique le rugby depuis 5 ans parce « j’avais des amies qui en faisaient, j’ai essayé et depuis je n’ai jamais lâché ». La pensionnaire du club de La Valette espère « jouer à haut niveau ». Et à la voir, sur la pelouse du complexe sportif Léo- Lagrange, enchaîner les gestes techniques et ne pas avoir peur à se frotter à plus costauds qu’elle, il y a fort à parier qu’elle y parviendra.

« Le rugby, c’est l’amour »

Pour son coach Christine, partager et échanger avec les joueurs sud-africains « est une opportunité ». Un rendez-vous que n’aurait manqué sous aucun prétexte Axel et Vadim. Tous les deux jouent au RCT, l’un chez les Crabos l’autre chez les cadets Alamercery. Tous deux se sont blessés juste avant cette rencontre. Ce qui ne les empêche pas de profiter de l’instant : « Nous sommes malgré tout très proches des joueurs. C’est exceptionnel ! C’est aussi très enrichissant de regarder les différents ateliers qu’ils proposent », tout en confirmant les propos de Lili : « c’est une autre façon de s’entraîner, les exercices ne sont pas forcément les mêmes que ceux que nous pratiquons en club même si la finalité reste la même ».
Sur le pré, les minots(**) ont tutoyé ce qui se fait de mieux en matière de balle ovale. Les cinq ateliers de « skills » étaient animés par neuf joueurs du XV à la gazelle. Sous les « good pass », « hands up » ou « let’s go », les collégiens ont enchaînés plaquages et passes. Concentrés pour effectuer les bons gestes. Peu importe les consignes délivrées en anglais. Tous – collégiens et Springboks – ont parlé le langage universel du rugby, car comme le faisait remarquer Daan Human, entraîneur de la mêlée : « le rugby c’est ça, c’est de l’amour ! »

La passion en partage

« Nous avons mis en place les mêmes ateliers que nous utilisons pour nos entraînements. On ne peut pas faire n’importe quoi avec les enfants, précise l’ancien Toulousain. Il est important de partager surtout pour les joueurs. Ils ont été jeunes aussi. Aujourd’hui, ils donnent quelques conseils et surtout l’envie d’y croire ». Cette heure de partage a été le fruit d’un travail collectif entre la métropole Toulon Provence Méditerranée, l’Éducation nationale, la Ligue Sud PACA de rugby et les Springboks qui durant cette Coupe du monde 2023 ont posé leurs valises sur les bords de la rade.

 

(*) Jaden Hendrikse, Makazole Mapimpi, Cobus Reinach, Deon Fourie, André Esterhuizen, Vincent Koch, Canan Moodie, Jean Kleyn, Kwagga Smith

(**) Collégiens de Django Reinhart à Toulon, Font de Fillol à Six-Fours-les-Plages, Paul Éluard à La Seyne-sur-Mer, Marcel Rivière à Hyères-les-Palmiers, la Navarre à La Crau et du Lycée Rouvière, établissements inscrits dans le programme Culture en Mêlées porté par la Ligue Sud PACA de rugby
 

Actualités 

Actualités

La résidence Dumont-d’Urville, qui comporte 200 studios dont 10 réservés aux PMR, a été inaugurée vendredi 12 avril avec une solennité toute partic

À J-30 du passage du Relais de la Flamme Olympique, le tracé que va emprunter la torche entre La Garde et Toulon est enfin connu.

Promouvoir les bons réflexes alimentaires, c’est l’objectif du challenge Tatouille qu’ont remporté les élèves de l’école élémentaire Saint-Jean et

Pendant un mois, Ninon Megglé et son troupeau se sont installés au sommet du Faron pour un débroussaillage on ne peut plus naturel.

Forte du succès de la Nuit des Pêcheurs, la Ville de Toulon a organisé ce dimanche 7 avril la première édition du Printemps de la Mer.