Vaccination : montée en puissance à Toulon

L’ouverture d’un deuxième centre de vaccination dans l'espace du Zénith marque l’accélération de la campagne de vaccination à Toulon. Une bonne nouvelle pour les Toulonnais mais aussi pour les Varois : 4 nouvelles lignes de vaccination permettront d’accueillir jusqu’à 300 personnes par jour.

“Vacciner, vacciner, vacciner... “ C’est le leitmotiv que martèle le maire Hubert Falco pour qui “la vaccination constitue la seule manière de mettre un terme à cette crise sanitaire et de revenir à une vie normale.” Autant dire que, se félicitant de l’ouverture d’un deuxième centre de vaccination dans l’enceinte du Zénith de Toulon, le premier magistrat a exprimé sa reconnaissance au Préfet du Var Evence Richard. Tous deux étaient en effet réunis ce jeudi 18 mars pour une visite du nouveau centre. Ils étaient accompagnés pour l’occasion par Yannick Chenevard, Premier adjoint, Jacques Baudot, Colonel des Sapeurs-pompiers et Stéphane Pouget, Commandant du centre de secours de Toulon Ouest et coordinateur du centre.

Un combat commun

“Monsieur le Préfet et moi-même nous nous battons au quotidien pour accélérer la vaccination, chacun avec ses moyens respectifs ; notre objectif est commun, a déclaré le maire. L’ouverture de ce deuxième centre nécessite chaque jour la mobilisation de 2 médecins et 4 infirmiers et d’une vingtaine d’agents municipaux et de bénévoles de la protection civile. C’est un investissement important pour les communes que tous les maires sont tous prêts à engager.

Accueillir tous les varois

 En ce qui me concerne, je souhaite permettre à tous les Toulonnais mais aussi à tous les varois d’être vaccinés. En tant que ville-centre, Toulon se doit d’accueillir les citoyens de tout le département. D’ailleurs, beaucoup de personnes que j’ai rencontrées ce matin n'étaient pas de Toulon.  J’ouvrirai autant de centres qu’il est possible, à condition d’avoir les doses nécessaires. Le centre du Port Marchand était d’ailleurs ouvert les week-ends derniers. De son côté, le personnel du Centre Hospitalier de Sainte-Musse a pris sa part dans l’effort collectif en vaccinant 1000 personnes”.

L’augmentation prochaine des doses devrait permettre de poursuivre une nouvelle accélération de l’opération, comme l’a annoncé le représentant de l’Etat dans le département : “A partir du 1er avril, les livraisons devraient passer de 17 000 à 35 000 doses par semaine. On espère que la vaccination des plus de 75 ans sera terminée mi-avril pour pouvoir la proposer aux personnes des autres tranches d’âge. Depuis l’ouverture du premier centre, sur 120 000 injections réalisées : un bon tiers des personnes a reçu les deux doses, les deux tiers une seule.

Un site destiné à s’agrandir

Le Préfet du Var a rappelé que la montée en puissance des centres de vaccination se fait progressivement mais sûrement : “Au gymnase du Port Marchand, nous avons d’abord ouvert 3 lignes de vaccination, nous les avons augmentées peu à peu jusqu’à 8 lignes.  Sa capacité ne permettant pas d’aller au-delà, nous avons ouvert ce site. Nous avons besoin de centres suffisamment vastes. Celui-ci peut s’étendre et si l’on dispose des doses, on pourra installer jusqu’à 16 lignes de vaccination.”

Les édiles ont profité de l’occasion pour saluer l’engagement de tous les acteurs mobilisés et leur formidable coordination : professionnels de santé, agents communaux, bénévoles de la Protection Civile, coéquipiers de la sécurité civile communale et les acteurs qui œuvrent dans l’ombre comme les personnels des Communautés Professionnelles Territoriales de Santé chargés de mobiliser le réseau des médecins et infirmiers grâce auxquels le geste vaccinal est assuré.

En savoir plus 

Infos pratiques

Accessibilité PMR

  • Parking
  • Site gardienné le soir jusqu’à son ouverture le lendemain.
  • Les prises de rendez-vous se font par l’intermédiaire du site Doctolib.fr
  • Pfizer/bioNtechn : c’est le vaccin administré actuellement dans les deux centres de vaccination
Actualités