Une deuxième jeunesse pour le café-théâtre de la Porte d'Italie

Sa scène a accueilli il y a quelques années plusieurs jeunes talents : Stéphane Guillon, Olivier de Benoist, ou Vérino, autant d'artistes qui ont ensuite monté les échelons pour devenir aujourd'hui des valeurs sûres de l'humour. Le café-théâtre de la Porte d'Italie a toujours joué un rôle de tremplin pour les jeunes pousses du spectacle. Mais le lieu, ouvert au début des années 1980, avait besoin d'un rafraîchissement d'envergure et d'une remise aux normes.

 

Une scène à la disposition des associations

 

La salle a ainsi été fermée pendant plus d'un an, le temps de procéder à une requalification totale : scène, locaux techniques, matériel de sonorisation et d'éclairage, traitement de l'air, tout a été remis à niveau. La salle propose aujourd'hui une capacité de 109 places - dont 4 places pour les personnes à mobilité réduite. Et les loges, également refaites à neuf, permettent d'accueillir les artistes dans des conditions optimales. Les travaux de réfection du théâtre ont coûté 700 000 €, complétés par une reprise du parvis et des abords pour un montant d'environ 100 000 €. "Le café-théâtre de la Porte d'Italie fait partie intégrante de la vie culturelle toulonnaise, a conclu Hubert Falco. Et il est à la disposition des associations, qui font vivre la culture et le spectacle au quotidien".

Actualités 

Actualités

Une cérémonie organisée dans le salon Campra de l'Opéra de Toulon a mis à l'honneur 22 couples toulonnais mariés depuis 50, 60, 65 et même 70 ans.

A l'occasion des fêtes de fin d'année, le centre-ville propose "Toulon en lumière", un parcours festif et lumineux dan

Ce vendredi 6 décembre, la Métropole et la marine Nationale ont présenté le projet du futur jardin paysager de 3400 m² et du parking de 107 places,

Comme chaque année à la même période, les résidents arrivés dans le Port-du-Levant au cours des 12 derniers mois étaient conviés à une soirée de b

Depuis ce matin, 248 places de stationnement supplémentaires sont disponibles sur le site de l’ex- prison Saint-Roch : un parking « longue durée e