Environnement

Un nouveau jardin à Bazeilles

Depuis quelques jours, les promeneurs peuvent profiter d’un espace de respiration totalement réaménagé entre les rues Reboul et Cesari : une réalisation alliant plaisir des yeux, intégration au paysage et accessibilité.

Auparavant, à cet emplacement, cohabitaient en surplomb des deux chaussées et derrière des grillages, une ex-terrasse de restaurant et un terrain de boules défraîchi. Aujourd’hui, après l’intervention des différents services concernés, c’est un agréable square, largement ouvert sur son environnement et aisément identifiable, qui se propose à la pause.

Plantations et jeux d’eau

Les grands pins ont été conservés et mis en valeur, quatre tilleuls ont fait leur apparition et quelque 260 végétaux méditerranéens ont été plantés : leur grande diversité de fleurs et de feuillages animera le cours des saisons. Sur la partie supérieure du jardin, une fontaine sèche (en cycle fermé) a été réalisée et le jeu des jets d’eau ajoute un charme supplémentaire. Un escalier et des murets de pierre (où il est aisé de s’asseoir) ont également été construits alors que les trottoirs, les deux voies de circulation et les éclairages ont eux aussi bénéficié d’une cure de rajeunissement. C’est dire que ce nouveau petit jardin complète et prolonge judicieusement le rond-point de Bazeilles récemment refait et agrémenté en son centre de l’ancienne fontaine du Musée.

En savoir plus 

Le jardin Cesari c’est :

  • 280 m2 totalement réaménagés et plantés (194 000 €)
  • Des trottoirs et des enrobés refaits rues Joseph Cesari & Pierre Reboul (300 000 €)
  • Des candélabres remplacés sur les deux mêmes voies et des travaux effectués sur l’armoire électrique (37 200 €)
  • 3 mois de travaux (du 15 septembre au 22 décembre)
  • Une réalisation répondant au souci de développement durable et de respect de l’environnement

 

Actualités