Un arbre emblématique pour réaffirmer la laïcité

La plantation d’un arbre de laïcité, un olivier, dans le jardin du Champ-de-Mars a été l’occasion d’une cérémonie samedi 17 février en présence de Josée Massi, des élus municipaux et des membres de l’Union des Familles Laïques.

Un arbre de la laïcité a été planté samedi 17 février au jardin du Champ-de-Mars, sous l’impulsion de l’Union des Familles Laïques (UFAL), en présence des adhérents de l’association, du premier magistrat et des élus toulonnais. Un geste symbolique pour rappeler que la laïcité est un principe inscrit dans la constitution qui garantit la liberté de conscience, l’égalité de tous les citoyens quelle que soit leur croyance, la neutralité de l’État à l’égard des religions et le libre exercice des cultes.

Socle républicain

Évoquant sa carrière d’enseignante, Josée Massi, maire de Toulon, a revendiqué son statut « d’héritière de Jules Ferry » et exprimé son profond attachement au principe de laïcité et son respect pour les croyances de chacun : « Les croyances et la pratique religieuse relèvent de l’intime, de la vie privée et ne doivent pas interférer dans la conduite des affaires publiques ni dans celle de la Nation. Il est bon de le dire et de le redire pour que personne ne l’oublie. C’est pourquoi je suis très heureuse que la Ville de Toulon, sous l’impulsion de l’Union des Familles Laïques de Toulon que je remercie pour son initiative, plante aujourd’hui son arbre de la laïcité. Car le socle républicain sur lequel s’enracine la laïcité à la française est une loi de 119 ans qui n’a jamais été plus moderne et ancrée dans l’actualité. La République ne reconnaît aucun culte et la loi de 1905 de séparation des Églises et de l’État permet de fait la neutralité, la liberté religieuse, la liberté d’exercice du culte et la non-discrimination entre les religions.

« La laïcité, un état d’esprit »

Le premier magistrat a déclaré que le principe de laïcité est un état d’esprit qui doit présider à la conduite de la République dans toutes ses missions et que tous ses actes comme ceux qui régissent la vie de la commune doivent en découler.

Josée Massi a souligné que l’olivier offert par la Ville est un puissant symbole de paix, mais aussi d’enracinement et de longévité : « Nous allons prendre soin de lui, comme nous allons protéger la laïcité. Que cet olivier grandisse et devienne fort et qu’il vive mille ans. Qu’il symbolise, de ses racines les plus profondes à ses plus hautes branches, ce précieux principe de laïcité à travers les siècles. ».

Actualités 

Actualités

La résidence Dumont-d’Urville, qui comporte 200 studios dont 10 réservés aux PMR, a été inaugurée vendredi 12 avril avec une solennité toute partic

À J-30 du passage du Relais de la Flamme Olympique, le tracé que va emprunter la torche entre La Garde et Toulon est enfin connu.

Promouvoir les bons réflexes alimentaires, c’est l’objectif du challenge Tatouille qu’ont remporté les élèves de l’école élémentaire Saint-Jean et

Pendant un mois, Ninon Megglé et son troupeau se sont installés au sommet du Faron pour un débroussaillage on ne peut plus naturel.

Forte du succès de la Nuit des Pêcheurs, la Ville de Toulon a organisé ce dimanche 7 avril la première édition du Printemps de la Mer.