Festivités

Jour de tradition entre mer et montagne

Le dernier dimanche de juin a une fois encore conjugué deux rendez-vous solidement ancrés dans le calendrier toulonnais : côté port et sur l’eau, la Fête de la Saint-Pierre et au sommet du Faron, une journée famille nature et détente.

La fête du saint patron des pêcheurs et des disparus en mer est chaque année un événement rassembleur. Une tradition toujours vivace dans une ville maritime qui aime la mer et ceux qui la sillonnent. L’édition 2019 n’a pas dérogé à la règle et au-delà de la messe solennelle  célébrée en la Cathédrale, la procession jusqu’au port a été suivie par un chaleureux public. Et comme le veut l’usage,  l’événement s’est conclu par la bénédiction en mer et le lancer de fleurs, accompagnés par trois bateaux.  

Rencontre  au sommet

À plus de 500 mètres au-dessus du niveau de la Grande Bleue, l’autre rencontre du jour rassemblait pour sa part nombre d’enfants (et leurs parents) devenus pour l’occasion « petits aventuriers de la forêt ». Un dimanche au Faron pour jouer, s’amuser, découvrir et pourquoi pas apprendre, au cœur du poumon vert du Port-du-Levant ! Et un rendez-vous qui réunit, autour de Jérôme Navarro, adjoint au maire, Nicole Santoro et Maelys Méneveaux, respectivement Reine de  Toulon 1959 (présente lors de l’inauguration du téléphérique, la même année) et Miss Toulon en titre. Une édition 2019 royale, en somme !

 

 

Actualités 

Actualités

Pour sa 4e édition, le concours photo sur Instagram organisé par la Ville a tenu toutes ses promesses : l’exposition mise en espace en Mairie d’Hon

Durant les deux mois d’été, les petits Toulonnais inscrits dans les centres de loisirs bénéficient de nombreuses opportunités.

Pour sa soirée d’ouverture 2019, le festival a frappé un grand coup : Manu Dibango et les siens ont littéralement enflammé la place de la Liberté.

D’année en année, le défilé du jour de la Fête nationale est un rendez-vous très prisé des Toulonnais.

Installés depuis moins d’une heure sur l’anse des Pins ce 12 juillet au matin, bibliobus et salon de lecture avaient déjà accueilli plus de 50 pers