Les élèves des classes de CM1 se sont essayés aux disciplines olympiques

Les plages du Mourillon ont été le théâtre de la 2e édition de la Journée Olympique. Pour cet évènement prévu chaque 23 juin, près de 800 élèves inscrits dans 32 écoles élémentaires toulonnaises se sont essayés à quelques-unes des 26 disciplines olympiques et paralympiques en démonstration. Cette journée s’inscrit dans l’action du label « Terre de jeux 2024 », qui veut mettre en valeur les bonnes pratiques des jeux et inciter à mettre encore plus de sport dans le quotidien des Français.

Tout au long de la journée, la trentaine d’ateliers sportifs, regroupée sur les plages du Mourillon à l’occasion de la Journée Olympique(*), a accueilli les élèves de CM1 de 32 écoles toulonnaises. Sous un ciel couvert, qui a permis aux jeunes athlètes de ne pas souffrir de la canicule, les visages des petits toulonnais étaient illuminés.

Inciter les toulonnais à faire encore plus de sport

En tant que ville active et sportive, Toulon s’est inscrite en 2021 dans la démarche « Terre de Jeux 2024 ». À cet effet, la Ville s’est engagée à intégrer encore plus le sport dans le quotidien de ses habitants. Pour se faire, la commune s’est appuyée sur les associations sportives, leurs bénévoles en têtes desquels figurent le Comité départemental olympique et sportif (CDOS) ainsi que 13 étudiants de l’Institut méditerranéen du sport, de l’animation et du tourisme (IMSAT). Les 9 - 11 ans ont pu découvrir des sports qu’ils n’ont pas l’habitude de pratiquer, ou bien qu’ils ont vu à la télé mais jamais d’aussi près. « L’escrime, la boccia, l’équitation, le triathlon, ce sont des sports que la plupart des enfants n’ont jamais pratiqués », souligne Pierre Breu, président du Comité Régional d’Équitation Sud. Avec la découverte de ces nouvelles activités, le CDOS espère donner aux enfants, mais également à leurs aînés, le goût de l’effort et de la découverte. « À travers l’enthousiasme que créent les Jeux Olympiques, on cherche à pousser la population à faire du sport quotidiennement », a souligné Lucienne Roques, présidente du CDOS Var. 

Transmettre les valeurs olympiques

Conséquence de l’engouement créé par la désignation de Paris comme ville hôte des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, le Comité d’Organisation a imaginé le label « Terre de Jeux 2024 » pour insuffler l’esprit de Pierre de Coubertin sur l’ensemble du territoire. La Ville s’est donc engagée à faire vivre aux petits Toulonnais l’émotion des jeux Olympiques et Paralympiques.
« Le but de cette journée est de transmettre l’esprit olympique qui est celui du partage », a expliqué Brigitte Gudayol, directrice des Sports et des Loisirs à la Ville de Toulon. Des notions fortes dont les enfants se sont emparés durant cette journée de découverte des différentes disciplines présentes aux JO 2024, en se mettant également à la place d’athlètes en situation de handicap.
Tous les groupes étaient, ainsi, dans une logique de partage, que ce soit dans l’atelier de boccia, de lutte ou de rugby-fauteuil, « un atelier qui connaît un grand succès » comme l’a souligné Laurent Bonnet, adjoint au maire en charge des Sports. Certains visaient la performance, d’autres cherchaient seulement à s’amuser.
Comme eux, dans le reste du Var, 10 000 enfants de 30 communes labellisées « Terre de jeux 2024 » ont appris et se sont amusés, lors de cette journée sous le thème du sport et du partage

(*) Cette Journée Olympique s’est déroulée en présence de Laurent Bonnet, adjoint au maire en charge des Sports, ainsi que d’Amandine Layec, conseillère municipale en charge de la Jeunesse.

Actualités 

Actualités

2 000 étudiants de l’Institut de Formation Public Varois des Professions de Santé étaient réunis vendredi 22 juillet au Zénith de Toulon pour recev

1 656 photos de Toulon sont accrochées aux cimaises de la mairie d’Honneur du 20 juillet au 25 août.

La Fête nationale a été célébrée comme il se doit à Toulon.