Jeunesse

Le droit de le dire

Il y a 30 ans, les droits de l'enfant étaient reconnus par l'ONU. L’anniversaire, célébré comme il se doit dans une ville labellisée « Amie des enfants » par l’UNICEF, a été marqué le 20 novembre dernier par une initiative rassembleuse, respectueuse des différences et porteuse de messages.

Ils étaient plus de 200, minots des centres de loisirs, élèves du Conservatoire et jeunes de la structure GEIST 83, dans l’auditorium de l’école de musique des Lices ce mercredi. Le but de ce rendez-vous original ? Donner à voir le résultat du travail mené en amont, dans chacune des structures, sur le thème des droits des enfants. Depuis la rentrée en effet, sous la houlette de leurs professeurs et animateurs, les jeunes Toulonnais préparaient le spectacle offert le jour J en présence de  Jean-Louis Maes, directeur du conservatoire, Dominique Weizman, représentante de l’UNICEF et Valérie Mondone, adjoint délégué à la Jeunesse.

Un bel éveil citoyen

Piano, guitares, djembé, batterie, timbales, ensemble de cuivres, etc. pour les uns ; poésies, saynètes, chants et danses pour les autres, les jeunes artistes du jour ont su surmonter leur trac et rivaliser d’énergie pour offrir une représentation à la fois légère et chargée de sens. Il s’agissait en effet pour eux d’illustrer la lutte contre la violence faite aux enfants : message choisi parmi tant d’autres (la Convention de l’ONU compte pas moins de 54 articles) et que l’UNICEF relaie, inlassablement. Conscients que « les enfants ne sont pas tous égaux », les petits Toulonnais le sont assurément. Attentifs au devenir des autres, ils le sont aussi. Ils en ont offert une généreuse démonstration scénique, complétée par une exposition d’affiches réalisées par leurs soins et témoignant elles aussi de leur bel éveil citoyen. Bravo et merci à eux !

En savoir plus 

La Convention Internationale des Droits de l’Enfant (texte de 54 articles) a été adoptée par les Nations Unies le 20 novembre 1989. Elle affirme qu’un enfant n’est pas seulement un être fragile qu’il faut protéger, mais que c’est une personne qui a le droit d’être éduqué, soigné…tout comme celui de s’amuser, d’apprendre, de s’exprimer,  quel que soit l’endroit du monde où il est né.


L’UNICEF a été créé le 11 décembre 1946 par l’Organisation des Nations Unies pour répondre aux besoins d’urgence des enfants dans l’Europe et la Chine d’après-guerre. Son nom complet était Fonds international de secours à l’enfance des Nations Unies [United Nations International Children’s Emergency Fund].
En 1950, son mandat a été étendu aux besoins à long terme des enfants et des femmes de tous les pays en développement. L’UNICEF est devenu un élément permanent du système des Nations Unies en 1953. À cette date, son nom a été abrégé et il est devenu le Fonds des Nations Unies pour l’enfance, mais il a conservé son acronyme originel.

https://www.unicef.org/fr

Actualités 

Actualités

Une cérémonie organisée dans le salon Campra de l'Opéra de Toulon a mis à l'honneur 22 couples toulonnais mariés depuis 50, 60, 65 et même 70 ans.

A l'occasion des fêtes de fin d'année, le centre-ville propose "Toulon en lumière", un parcours festif et lumineux dan

Ce vendredi 6 décembre, la Métropole et la marine Nationale ont présenté le projet du futur jardin paysager de 3400 m² et du parking de 107 places,

Comme chaque année à la même période, les résidents arrivés dans le Port-du-Levant au cours des 12 derniers mois étaient conviés à une soirée de b

Depuis ce matin, 248 places de stationnement supplémentaires sont disponibles sur le site de l’ex- prison Saint-Roch : un parking « longue durée e