Vie quotidienne

COVID-19 et handicap : des mesures spécifiques

Attestation de déplacement adaptée, assouplissement des règles de confinement, mise à disposition de ressources numériques dédiées, etc. L'Etat et ses partenaires s'unissent pour faciliter le quotidien des personnes porteuses de handicap.

Transmises par la Délégation ministérielle à l'accessibilité, ces informations pratiques méritent d'être largement diffusées et partagées. Elles ont en effet vocation à répondre à certaines attentes des personnes handicapées, comme à celles de leurs accompagnants, durant la période si particulière que nous traversons tous ensemble.

Adaptation des règles de confinement aux personnes handicapées : 

  • Adaptation de l’obligation d’attestation pour le handicap visuel :

  • L’attestation de déplacement dérogatoire n’est pas nécessaire, à titre exceptionnel, pour les personnes aveugles ou malvoyantes, sous condition de présenter une carte d’invalidité ou un document justifiant d’un tel handicap.

  • Par ailleurs, si vous êtes accompagné d’un auxiliaire de vie à domicile, ce dernier devra disposer d’une dérogation professionnelle de déplacement.

  • L’Elysée annonce un assouplissement des règles de confinement pour les personnes vivant avec des troubles du spectre de l’autisme et la mise en ligne prochaine d’un modèle d’attestation spécifique et leurs accompagnants.
  • Attention, cette mesure ne faisant pas l’objet d’une attestation dédiée, ces personnes doivent donc toujours remplir et avoir sur elles l’attestation habituelle dérogatoire de déplacement.

Handicap et Covid 19 : ressources numériques disponibles :

 

La DMA vous invite à respecter les gestes barrières afin de vous porter au mieux.

 Délégation ministérielle à l'accessibilité
Ministère de la Transition écologique et solidaire
Ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les Collectivités territoriales
Grande Arche Paroi Sud - 92055 - La Défense cedex
Tel : 01 40 81 21 21

Actualités 

Actualités

Contexte oblige, la rencontre du 3 décembre n’était pas une « vraie inauguration ».

Les sportifs ont recouvré un peu de liberté, mais les règles restent encore contraignantes.

Parce qu’il est important de cultiver l’esprit de fête et parce que c’est bon pour le moral de tout le monde, la ville se pare de lumières et décor

Suite aux dernières annonces gouvernementales et à la demande du maire Hubert Falco, médiathèques et bibliothèques vont reprendre leurs activités d