• Français
Fontaine-lavoir de Saint-Vincent

Place Vincent Raspail

La place Saint-Vincent doit son nom à la "Gleysa Sant Vincens", vieille église qui fut incendiée et détruite lors d'une razzia sarrazine.

 

Sur cette place, fut construit en 1615 l'un des quatre premiers lavoirs de la ville. Celui que l'on voit aujourd'hui date de 1832 et fut construit par le marbrier Jouve sur des plans établis par Gueit, alors architecte de la ville.

 

Il est constitué de trois bassins. Le plus grand recevait l'eau savonneuse, autour duquel s'installaient les "bugadières", ces femmes d'autrefois qui faisaient la "bugade", autrement dit la lessive.

La fontaine-lavoir Saint-Vincent, lieu de rencontres et d'informations, demeura longtemps "l'espace des femmes" où se colportaient les rumeurs, les ragots, les bonnes comme les mauvaises nouvelles.

 

Le bruit des battoirs s'éteignit au cours de l'année 1975.

 

 

Carte d'identité :

 
Adresse : place Saint-Vincent
Quartier : centre ville
Année : 1615 - 1832
Type : fontaine-lavoir

 

 

Avec l'aimable autorisation de : TARDY André Jean. "Fontaines Toulonnaises", 2001. Les Éditions de la Nerthe.