Culture et patrimoine à Toulon

Empreintes culturelles

  • L’opéra, inauguré en 1862 et totalement rénové depuis, accueille dans les meilleures conditions spectacles lyriques, concerts et pièces de théâtre,
  • Le Théâtre Liberté, implanté sur la place éponyme depuis 2011, dispose de trois salles de capacités différentes dédiées au spectacle vivant (théâtre, musique, danse, cirque, etc.) ainsi qu’au cinéma et aux arts numériques et œuvre en toute complémentarité avec le Centre national de création et de diffusion culturelles de Châteauvallon avec lequel il partage le label “scène nationale”,
  • Zénith, théâtres Comédia et Colbertcafés-théâtres Porte d’Italie et Room city, Palais Neptune complètent l’offre en matière d’accueil de spectacles et de congrès tandis que les cinémas Pathé Liberté (9 salles) et Royal (3 salles/Art et essai) affichent une belle diversité,
  • Les arts plastiques ont quant à eux toute leur place au sein du Musée d’Art (où se côtoient peinture provençale et art contemporain), aux Musée des arts asiatiques, du Vieux ToulonJean Aicard/Paulin Bertrand ou encore à la Maison de la photographie.
     

Bleu Méditerranée

Le littoral toulonnais, un modèle de diversité :

  • Les plages, de la plus sauvage à la plus accessible, offrent un panel d’activités et de découvertes à la hauteur de tous les désirs,
  • Le port, alliant tradition, plaisance et croisières, affiche une activité en hausse constante et reste le numéro un pour les liaisons avec la Corse,
  • La base navale, siège du 1er port militaire de France, accueille notamment le porte-avions Charles de Gaulle et la flottille de sous-marins nucléaires d’attaque,
  • Le sentier du littoral, ponctué de nombreux points de vue d’exception, chemine en bord de mer pour une balade pédestre à l’itinéraire enchanteur.
     

Vert Provence

Environnement et aménagements résolument « nature »

  • Toulon est littéralement protégée par les monts qui l’entourent, créant à 500m d’altitude en moyenne, un véritable écrin de verdure,
  • Au-delà du Baou de Quatre Oures et du Mont Caume, le Mont-Faron est incontestablement l’emblème de cette ceinture naturelle,
  • Culminant à 580m en surplomb de la rade, il en offre une vue imprenable. Accessible par le téléphérique, il abrite le mémorial du débarquement, le zoo (plus grand centre de reproduction de fauves d’Europe) et plusieurs restaurants et boutiques,
  • La ville elle-même n’est pas en reste en matière d’environnement : pas moins de 84 parcs et jardins s’offrent aux promeneurs, en centre-ville comme dans les quartiers. Dotée du label  « 3 fleurs », Toulon a été classée 6e ville verte de France (sur 20 de + de 100 000 habitants),
  • Quant à ses marchés traditionnels, riches de couleurs et de senteurs, ils démontrent au quotidien  l’attachement local aux produits de qualité rimant avec plaisirs des quatre saisons.
     

Patrimoine de caractère

Le plein de découvertes pour les amoureux d’architecture et d’histoire

  • Signes de l’identité portuaire de Toulon  et de son positionnement stratégique, la Tour royale (XVIe siècle), l’ancienne corderie (XVIIe), les Forts Saint-Louis (XVIIe) et Lamalgue (XVIIIe) sont autant de témoignages qu’il convient de préserver et de mettre en valeur,
  • La Porte d’Italie ainsi que les douves et remparts de Malbousquet attestent des fortifications réalisées à différentes époques,
  • La place de la Liberté et sa célèbre fontaine de la Fédération (XIXe siècle) sont reliées par le centre ancien à la Frontale du port (XXe) dont l’architecte (Jean de Mailly) a reçu  le prix Médicis,
  • Et si l’église Saint-Louis, d’inspiration gréco-romaine, date, tout comme l’église Saint-Vincent-de-Paule,  du XVIIIe siècle, la construction de la cathédrale Notre-Dame-de-la-Seds a pour sa part débuté en 1239