• Français

Le sentier du littoral

La Ville a rendu aux Toulonnais (et à tous les amoureux de la nature) leur littoral de la Tour Royale à l’anse Magaud.

Le sentier du littoral réhabilité

 

Le sentier du littoral a été prolongé du Fort Saint-Louis jusqu’à la Tour Royale en passant par les plages de la Mitre et de Pipady. La promenade propose de merveilleux points de vue sur la rade et la grande rade.

 

Après de longues années d’abandon, le célèbre bathyscaphe F.N.R.S.3 des anciens recordmen de plongée (4 050 m en 1954) a été restauré en 2005. Il est exposé au pied de la Tour Royale, face à la rade.

 

Après d’importants travaux (deux phases, en 2002-2003 et 2004) réalisés en partenariat avec le Conseil général du Var, le sentier des douaniers fermé depuis 1999 pour des raisons de sécurité a été rouvert au public :

 

  • sécurisation,
  • stabilité renforcée,
  • pose d’une passerelle,
  • rénovation du belvédère pour un coût total de 850 000 €.

 

Des « patrouilles vertes » chargées du suivi et de l’entretien ont vu le jour mais le sentier du littoral a malheureusement subi de nombreux dégâts lors des intempéries de fin 2008.

 

Elles ont provoqué d’importantes répercussions sur la stabilité des terrains, à l’anse Méjean, à la Mitre-Pointe de Pipady et au Cap Brun, où des travaux de confortement de parois ont été entrepris.

 

Une première partie de ces travaux, consistant à rétablir le cheminement depuis le parking de l’anse Tabarly jusqu’à l’escalier rejoignant le sentier avant la résidence privée du Cap Brun a été réalisée et achevée en juillet 2009.

 

Un contournement a été instauré afin de permettre aux usagers de circuler sur le sentier du littoral.

 

En 2010, les terrains ayant subi de nouveaux effondrements lors des intempéries de l’hiver, des travaux supplémentaires de confortement ont été entrepris et un bureau d’études géotechniques a été missionné pour un diagnostic.

 

Les travaux sont aujourd’hui en cours afin de rétablir le cheminement complet.

 

D’autres zones dégradées, notamment entre le fort Saint-Louis et la Mitre ainsi qu’à la pointe de Pipady, ont également été sécurisées (nouveaux grillages pare blocs) par phases successives de travaux.

 

Au titre de sa compétence « environnement », c’est TPM qui assure la maîtrise d’ouvrage du sentier et son entretien régulier.

Contacts