Toulon capitale de la croisière !

Toulon accueille du 11 au 14 octobre 160 acteurs des croisières en Méditerranée. Un événement très positif pour la ville en termes d'image et de retombées économiques.

Jusqu'au 14 octobre, Toulon sera la capitale méditerranéenne de la croisière : 160 armateurs, opérateurs et responsables de ports issus de 20 pays se retrouvent pour l'assemblée générale de l'association MedCruise. En plus de leurs séances de travail, les congressistes profiteront de leur passage dans le Var pour découvrir la ville et toutes les richesses du territoire.

 

Si cet événement est une belle occasion de braquer les projecteurs sur Toulon et sa rade, il devrait aussi permettre d'attirer de nouvelles escales : "C'est mécanique : dès qu'un port a accueilli une assemblée générale, il a connu par la suite une augmentation de son trafic croisières", explique Kristijan Pavic, le président de MedCruise.

 

Un quai de 422 mètres au printemps 2020 !

 

Toulon et son agglomération ont choisi depuis une dizaine d'années de miser sur l'accueil des croisiéristes, associant à cette dynamique la Chambre de commerce et d'industrie, Var Tourisme, les autorités portuaires ainsi que la Marine nationale, acteur historique de la rade. Car le développement exponentiel des croisières s'accompagne d'importantes retombées économiques, qui peuvent grimper jusqu'à 100 € par jour et par croisiériste, incluant excursions, restauration, etc. Une manne qu'il s'agit de capter dans un environnement très concurrentiel avec la présence en Méditerranée de ports positionnés de longue date comme Marseille, Gênes ou Barcelone.

 

Pour ce faire, le territoire se donne les moyens de ses ambitions : "Nous amorçons la réalisation, en cœur de ville, d'un môle de 422 mètres de long, 24 mètres de large et 11 mètres de tirant d'eau qui nous permettra de faire accoster les navires de la classe Oasis, les plus grands du monde", détaille Hubert Falco, le maire de Toulon. Un investissement de 35 millions d'euros rendu possible par un partenariat entre les grands acteurs publics du territoire que sont la Ville, TPM, le Département et la Région. La livraison de cet équipement est prévue pour le printemps 2020, première étape d'une feuille de route qui vise l'accueil de 500 000 croisiéristes par an à l'horizon 2025.

Actualités 

Actualités

Le projet « CHALUCET- Quartier de la créativité et de la connaissance à Toulon » se dote d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique.

À l’affiche du musée depuis quelques jours, « Falbalas » est autant exposition de portraits que mise en espace de tenu

Toulon accueille du 11 au 14 octobre 160 acteurs des croisières en Méditerranée.