Solidarité

Prêts pour les fortes chaleurs

Vendredi 22 juin, comme chaque début d’été, les différents acteurs du « Plan canicule » ont testé en grandeur nature le dispositif à mettre en œuvre en cas de besoin. Conclusion : personnels et moyens techniques sont opérationnels et peuvent à tout moment répondre aux exigences d’assistance vis-à-vis des publics fragilisés.

« En période de températures élevées, il faut en priorité prendre soin des enfants et des seniors. Et si les premiers ont pour cela leurs parents, les seconds sont parfois isolés » a rappelé Dominique Andreotti, adjoint au maire délégué aux solidarités. Afin de les recenser, un registre nominatif est donc tenu à jour par le CCAS  (via le CLIC) et les personnes inscrites  peuvent être rapidement contactées en cas de déclenchement, par la Préfecture, d’une alerte canicule.

 

Des moyens et des hommes

 

La simulation de ce vendredi consistait donc à tester, en situation quasi réelle, le bon fonctionnement de l’organisation. Après l’installation du matériel nécessaire au PC sécurité, il s’est agi de contrôler le système d’appel automatisé (il permet de joindre pas moins de 60 000 personnes par heure) chargé de contacter les personnes inscrites ou leurs représentants. Le fonctionnement ne s’arrête d’ailleurs pas à un simple appel puisqu’en cas de non réponse (ou de non compréhension du message), d’autres suivent, un peu plus tard dans la journée. Une visite au domicile de la personne peut même être programmée si les  procédures précédentes ont échoué.

 

S’inscrire ou faire inscrire

 

Loin de n’être qu’un outil administratif, le registre s’intéresse à l’humain. Il  donne aux intervenants les moyens de renforcer la proximité, a fortiori quand le contexte climatique peut être source d’isolement renforcé voire de risque pour la santé. Il est donc important de relayer sans relâche le message porté par la Ville : « Les familles, bien sûr, mais encore les voisins, les médecins voire  les commerçants, etc. peuvent œuvrer pour l’inscription des personnes fragiles ou isolées ».

Une petite démarche pour une grande cause à laquelle sont associés nombre de partenaires institutionnels, associatifs ou privés que Dominique Andreotti n’a pas manqué de remercier.

 

 

En savoir plus 

Les acteurs du Plan canicule : personnels municipaux, Sécurité civile, Police municipale, Centre Communal d’Action Sociale auxquels se joignent, en cas d’alerte, le Samu, la Police nationale et les pompiers.

Qui peut s’inscrire sur le registre ?

  • Les personnes âgées de 65 ans et plus,
  • Les personnes de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail,
  • Les personnes adultes handicapées, en invalidité.

Qui peut solliciter l’inscription sur le registre ?

  • La personne elle-même,
  • Son représentant légal,
  • Un tiers (ami, proche, médecin, service d’aide à domicile, etc.) avec l’accord de l’intéressé(e).

Comment s’inscrire ?

Le plan canicule / 4 niveaux d’alerte :

  • Niveau 1 : veille saisonnière du 1er juin au 31 août,
  • Niveau 2 : avertissement chaleur (vigilance jaune) / 1 pic limité à 1 ou 2 jours,
  • Niveau 3 : alerte canicule (vigilance orange),
  • Niveau 4 : mobilisation générale (vigilance rouge).
Actualités 

Actualités

Inaugurée officiellement au matin du 22 mars, la 27e édition de « la fête des vins et de la gastronomie » va battre son plein jusqu’au 24 au soir :

Fermé au public depuis février 2018, le musée d’art poursuit sa spectaculaire réhabilitation : un chantier d’exception qui a fait, ce 20 mars au ma

La Métropole TPM et l’entreprise XL DataCenter s’unissent autour du projet de création d’un nouveau pôle numérique à Toulon.

Les promeneurs peuvent de nouveau arpenter le tronçon reliant le port Saint-Louis à la plage de Pipady.

Moins d’un an après le premier Comité de Pilotage, les partenaires du projet «de Mayol à Pipady : un concours pour l’avenir de la rade» ont annoncé