Déclaration d'Hubert Falco

La Métropole officialisée par décret

Par le décret publié aujourd’hui au Journal Officiel, Toulon Provence Méditerranée deviendra au 1er janvier 2018 une métropole!

Que de chemin parcouru !

Par le décret n°2017-1758 du 26 décembre 2017 publié aujourd’hui au Journal Officiel, Toulon Provence Méditerranée deviendra au 1er janvier 2018 la 14ème Métropole de France !

Toulon Provence Méditerranée, territoire qui depuis 3 ans maintenant, est celui de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur qui crée le plus d’activités, va ainsi prendre la place qui est la sienne sur le plan national tout en préservant son identité varoise entre les métropoles marseillaise et niçoise.

Le Var et ses 1 048 000 habitants, département le plus dynamique de la région (+0,8%) et sa ville centre Toulon, dont la démographie est celle qui a le plus augmenté (+1,5%) ces 5 dernières années face aux territoires d’Aix-Marseille (+0,8%) et de Nice (+0,9%), participeront ainsi au grand réseau national métropolitain.

Cette transformation historique pour notre territoire est le fruit d’une volonté commune et d’un immense travail collectif. Avec mes collègues Maires et l’ensemble des élus des 12 communes de notre territoire, nous allons continuer à faire de l’intérêt général et de celui de nos concitoyens notre préoccupation majeure, en privilégiant les liens de proximité et en préservant l’identité de chacune de nos communes.

 

Hubert Falco

Président de Toulon Provence Méditerranée

Actualités 

Actualités

Inaugurée officiellement au matin du 22 mars, la 27e édition de « la fête des vins et de la gastronomie » va battre son plein jusqu’au 24 au soir :

Fermé au public depuis février 2018, le musée d’art poursuit sa spectaculaire réhabilitation : un chantier d’exception qui a fait, ce 20 mars au ma

La Métropole TPM et l’entreprise XL DataCenter s’unissent autour du projet de création d’un nouveau pôle numérique à Toulon.

Les promeneurs peuvent de nouveau arpenter le tronçon reliant le port Saint-Louis à la plage de Pipady.

Moins d’un an après le premier Comité de Pilotage, les partenaires du projet «de Mayol à Pipady : un concours pour l’avenir de la rade» ont annoncé