• Français

Le Plan climat énergie territorial

Pour lutter et s’adapter aux changements climatiques.

 

Le Grenelle de l'environnement a imposé à toutes les collectivités de plus de 50 000 habitants de réaliser un Plan Climat Energie Territorial (PCET). L’objectif national est de diviser par 4 les émissions de Gaz à effet de serre (GES) d’ici 2050 par rapport aux années 1990. Les experts du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) estiment en effet que pour limiter un réchauffement climatique dépassant les 2°C d’ici la fin du siècle (au lieu de 3 à 4 °C en France en cas d’inaction), il est recommandé de les réduire de 25 à 40% d’ici 2050.

Le PCET est par définition un projet de développement durable, qui engage le territoire de façon ambitieuse, transversale et partenariale. Il poursuit deux objectifs :

  • L’atténuation de l’impact sur le climat par la réduction des émissions de GES. Pour ce faire, l’Europe propose un plan appelé le « 3x20 » : 20% des émissions de GES en moins, 20% d’efficacité énergétique dans le bâti en plus, et 20% d’énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie,

  • L’adaptation aux conséquences du changement climatique en réduisant la vulnérabilité du territoire.

Pour cerner la situation de départ, un Bilan des Émissions de Gaz à Effet de Serre est réalisé en amont ainsi que pour l'ensemble du territoire couvert par la collectivité, d'autre part pour la collectivité proprement dite.

Tous ces éléments collationnés et étudiés servent de base à la construction de la stratégie du Plan Climat. Ils déterminent le profil climat de la collectivité. De nombreuses thématiques sont traitées et regroupent les compétences de la collectivité : le tourisme, l'aménagement, les espaces verts, les risques, l'eau, les transports, le bâtiment, la forêt, les infrastructures, la précarité, les éco-matériaux. 

 

Contacts