2005

La gare routière

Toulon était en 2001 l'une des rares grandes villes françaises à ne pas avoir de gare routière.

Classée parmi les destinations touristiques phares, Toulon devait être capable de répondre à cette fréquentation.

 

Réalisée en partenariat avec le Conseil général et la Région et inaugurée en mai 2005, la nouvelle gare routière s'inscrit dans le cadre du pôle d'échanges multimodal (PEM) dont elle est la première étape, avant l'arrivée du TCSP (Transport en commun en site propre) et la requalification, en cours, de la gare SNCF et de ses accès.

 

  • Agencée sur 350 m2, la gare routière est le point névralgique des transports en commun du département. Plateforme d'interconnexion entre les différents modes de transport, elle en favorise l’accessibilité (piétons, bus, vélos, taxis, trains régionaux et nationaux).

 

  • Les départs quotidiens, assurés entre autres par le réseau départemental Varlib, desservent Hyères, St-Raphaël, St-Tropez, Draguignan, Brignoles, St-Maximin, Le Beausset ou Bandol, au tarif unique de 2 €.

 

  • 5000 voyageurs journaliers transitent par les 24 quais de stationnement, boulevard Tessé.

 

  • La salle d’attente est équipée d’écrans récapitulatifs des départs, de distributeurs de boissons et de restauration rapide.

 

  • Au total, 8 millions d'euros ont été investis.
En savoir plus 
Points clés