Le logement

Le Var accueille chaque année près de 15 000 nouveaux habitants. Dans ce contexte, l’État s'est mobilisé au niveau local avec l’organisation des Assises du Logement Social. Elles ont débouché en juin 2013 sur la mise en place de 3 groupes de travail (foncier, coûts de construction et accès de tous au logement) dans le cadre du Comité local de l’habitat. Un état des lieux des terrains publics pouvant être mis à disposition pour la production de logements sociaux a été réalisé, en lien avec les orientations gouvernementales.

Le projet de la Solde

Situé à l’entrée ouest de Toulon, d’une superficie de plus de 10 000 m², il sert actuellement au stationnement. 120 logements locatifs sociaux seront construits (dont la moitié sera réservée au logement social des personnels de la Défense) ainsi que 60 places de stationnement. L’office public communal Toulon Habitat Méditerranée (THM) a été retenu comme opérateur de ce projet.

Logements étudiants

L'accueil d'une nouvelle population d'étudiants était prévu dans le cadre du projet de rénovation du centre ancien mis en œuvre dès le 1er mandat du maire Hubert Falco. Cette mission relève de l'agglomération, compétente en matière de logement. Les efforts se sont concentrés sur l'Îlot Baudin pour permettre la réalisation de 100 logements étudiants et 27 logements sociaux qui accueilleront à terme des familles.

La requalification de l'Îlot a respecté les exigences de la ZPAUP (AVAP), comme celles de garder l'alignement et la trame des anciens immeubles le caractère historique des bâtiments. Au-delà de la rénovation des logements à l'intérieur de l'Îlot, une place sera réalisée avec des commerces, des services étudiants proposés en lien avec le CROUS, ainsi qu'une micro-crèche.

Le projet de rénovation urbaine du centre ancien

Avancement au 26 juin 2014

Chiffres clés :

  • Convention ANRU signée 2006,.
  • 11 partenaires opérationnels, 5 financeurs,
  • 170 M€ d'investissements dont 30 M€ Ville de Toulon,
  • 76 opérations dont 55 en centre ancien,
  • 12 îlots anciens dégradés traités (47,5 millions d’euros), 98 immeubles partiellement ou totalement démolis,
  • 518 logements sociaux neufs construits (82,1 millions d’euros), dont 222 en centre ancien,
  • 16 opérations d’aménagement (27,1 millions d’euros) en centre ancien,
  • 15 locaux et équipements structurants nouveaux en centre ancien (5,8 millions d’euros).  

Actions de diversification :

  • 47 logements locatifs libres (Association Foncière Logement + Cil Méditerranée ou filiale), dont 32 en cours de travaux (Ilot Consigne + friche Sémard Larmodieu),
  • 128 logements étudiants neufs, dont 106 en cours de travaux (Baudin),  
  • 17 locaux d’activité nouveaux créés en pieds d’immeubles neufs pour une surface de plus de 1 700m2,  
  • Parc immobilier privé : 384 logements privés réhabilités : OPAH RU 2012/2017 - DUP RI. Les résultats de l’OPAH 2007/2012 et les dossiers OPAH 2012/2017 à intervenir viendront majorer ce nombre,
  • 116 logements privés traités dans les îlots (31 immeubles en restauration immobilière.

Contacts