• Français

Une position stratégique

Au centre de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’aire toulonnaise , moteur économique du Var, bénéficie d’un positionnement stratégique sur l’arc méditerranéen. Aux portes de la Côte d'Azur et des Alpes-de-Haute-Provence, ses reliefs variés nichés entre mer et montagne en font un territoire privilégié.

Avec plus de 500 000 habitants, l’aire urbaine toulonnaise est la 10ème agglomération française (source : Ministère de l’intérieur). L'activité touristique de Toulon connaît depuis quelques années un développement notable ce qui lui vaut d'être classée commune touristique depuis 2011. Avec plus de 250 000 croisiéristes en 2010, le Port du Levant s'est hissé au rang de 4e port de croisières français (derrière Marseille, Nice/Cannes et Ajaccio). La capitale du Var affirme son attractivité et joue un rôle majeur au sein de la région, à l'instar de Nice et de Marseille.

 

Accessibilité

  • TGV vers Lyon, Paris et l’Europe du Nord (5 millions de passagers sont attendus à la gare de Toulon d'ici 2020)
  • Aéroport International Toulon-Hyères
  • Liaisons maritimes vers la Corse et la Turquie (Toulon est leader sur les liaisons Corse-Continent avec 1 500 000 passagers par an, soit deux fois plus que Marseille ou Nice)
  • Accueil des grandes croisières méditerranéennes
  • Desserte autoroutière
    • Marseille : 60 km
    • Sophia Antipolis : 130 km
  • Transports en commun
    • Réseau Mistral : tarif unique de 1,40€ sur l’ensemble des 12 communes de l’agglomération toulonnaise
    • Varlib : réseau interurbain varois de 86 lignes au tarif unique de 2€

 

L'agglomération toulonnaise en chiffres

  • 12 communes : Carqueiranne, La Crau, La Garde, Hyères-les-Palmiers, Ollioules, Le Pradet, Le Revest-les-Eaux, Saint-Mandrier-sur-Mer, Six-Fours-les-Plages, La Seyne-sur-Mer, Toulon, La Valette-du-Var.
  • 424 390 habitants (INSEE 2008)
  • 200 km de côtes (y compris les îles d’Hyères)
  • 36 654 hectares
  • Plus de 27 000 entreprises (source : INSEE) :
    • 5.8% industrie
    • 10.2% construction
    • 23.5% commerce et réparations
    • 60.4% services
  • Près de 125 000 salariés :
    • Sphère productive : 20,4%
    • Économie résidentielle : 47,7%
    • Fonction publique : 31,9%
  • Recherche et Enseignement supérieur :
    • Près de 15 000 étudiants
    • Université (Lettres et Langues, Communication et Média, Droit, Économie, Gestion, Sciences et Technologies, Sport)
    • 3 écoles d’ingénieurs (Électronique et Numérique, Mécanique, Sciences de la Mer)
    • Centres de Recherche IFREMER et CNRS-INSU
    • Kedge Business School
    • École de Design
    • École Supérieure d’Art
  • Conservatoire National à Rayonnement Régional
  • 2 Zones Franches Urbaines (ZFU) dont une en cœur de ville