• Français

Contrat de baie

L'agglomération TPM, dont Toulon fait partie, s'est vu décerner le label Biodiversité 2010.

En septembre 2002, un plan quinquennal nommé "Contrat de baie de la rade de Toulon et son bassin versant" prévoyait 160 actions pour la reconquête de la qualité de l'eau côtière et des milieux aquatiques. Premier contrat de ce type en Méditerranée, il est le 4ème établi au niveau national. Parmi les objectifs fixés, 114 projets ont été menés à terme et 23 actions étaient en cours de réalisation en 2012. Ces actions visaient essentiellement la réduction des flux de pollution par le biais de l'assainissement.

 

Le Contrat de baie concerne 14 communes, soit environ 370 000 habitants :

 

  • Carqueiranne, Evenos, La Crau, La Farlède, La Garde, La Seyne-sur-Mer, La Valette-du-Var, Le Pradet, Le Revest-les-Eaux, Ollioules, Saint-Mandrier-sur-Mer, Six-Fours-les-Plages, Solliès-ville et Toulon.
  • Des actions de sensibilisation aux problématiques liées à l'eau sont engagées à destination du jeune public. Ainsi, 15 000 enfants ont participé à l'opération "La Rade m'a dit", initiée dans les écoles des communes de TPM.
  • Un second Contrat de baie de la rade de Toulon, dont le lancement sera effectif début 2013, a été approuvé par le comité de bassin Rhône Méditerranée. Ce nouveau programme quinquennal permettra de finaliser une partie des objectifs engagés en 2002. Il concernera les questions liées aux inondations et à la contamination chimique, et se penchera sur la biodiversité. Il s'agira de poursuivre les efforts concernant la dépollution et la valorisation de la rade.